Des véhicules moins polluants

Publié le : 24/01/2019

facebooktwitterfacebooktwitter

La lutte contre le réchauffement climatique, la réduction de la facture de carburant des ménages et la compétitivité de notre industrie sont des enjeux majeurs pour la mobilité du futur. Tout concorde pour inciter les constructeurs à mettre sur le marché des véhicules moins énergivores. Le Parlement européen a proposé en la matière des mesures ambitieuses. Elles visent à contraindre les industriels automobiles à respecter des objectifs individuels de réduction des émissions de CO2 pour leur flotte de véhicules. Les moteurs diesels émettent moins de CO2 mais davantage de particules fines, nocives pour la qualité de l’air et donc pour la santé publique, malgré l’utilisation de filtres à particules de plus en plus perfectionnés. Quant aux moteurs électriques, plus propres en apparence, leur fabrication et le mauvais recyclage de leurs batteries engendrent également d’importantes pollutions. D’où l’importance pour la législation de favoriser un mix de solutions et de mettre en place des mesures environnementales qui restent neutres technologiquement.

facebooktwitterfacebooktwitter