Lutte contre le blanchiment de capitaux, l’évasion fiscale et la fraude fiscale

Publié le : 14/12/2018

facebooktwitterfacebooktwitter

Hier, à Strasbourg, j’ai voté en faveur d’un rapport qui vise à lutter contre le blanchiment de capitaux, l’évasion fiscale et la fraude fiscale.

Suite aux révélations des Panama Papers, le Parlement européen a en effet mis sur pied une commission spéciale chargée de faire toute la lumière sur ces pratiques et de mettre un terme à l’impunité dont bénéficient souvent les fraudeurs. Parmi les nombreuses propositions concrètes de la commission figurent une meilleure régulation des intermédiaires financiers, une protection accrue des lanceurs d’alerte et un taux européen minimal d’impôt sur les sociétés.

L’Europe doit répondre à la demande de justice et d’équité fiscale de ses citoyens. En matière de paradis fiscaux, il est par ailleurs important que l’UE balaye déjà devant sa porte en dénonçant la concurrence fiscale déloyale que livrent à leurs partenaires des pays comme l’Irlande, le Luxembourg, les Pays-Bas ou Malte.

facebooktwitterfacebooktwitter